ReussirUSA

   S'implanter et exporter ses produits aux Etats-Unis avec Succes!


Ressources Etats-Unis Post New Entry

Le visa E-2 investisseur est il un chemin de croix: temoignage

Posted by Vanina Joulin Batejat on August 23, 2016 at 9:35 PM

Un témoignage intéressant dans French Morning d’un candidat au visa E-2 qui se l’est vu refusé.

Il est vrai qu’il faut un dossier complet traité avec minutie.

Un des points importants outre le business plan qui est un element essentiel est de pouvoir tracer d’où viennent les fonds.

Victor le Fell temoigne et indique : « L’entretien se passe bien » – « j’ai même réussi à la faire rire » – mais sa joie est de courte durée. « Elle me demande un document relatif à une donation. J’ai épluché tout le dossier sans le trouver. Mon avocat ne m’avait pas dit qu’il était nécessaire. Elle cherchait quelque chose qui n’allait pas et ça été le déclic. Elle m’a dit: M. Le Fell, je ne vais pas vous accorder le visa. »

Selon les données les plus récentes des services d’immigration américains, le visa E-2, accordé aux investisseurs étrangers, a été délivré à 24.000 personnes en 2013, soit quatre fois plus que le programme d’investissement EB-5, plus connu. Ce chiffre comprend également les E-1, visa de ‘trader’.

« Il faut prouver qu’on va apporter une plus-value à l’économie américaine. On le montre avec un business plan et des études de marché par exemple, résume l’entrepreneur. Il faut montrer les capitaux apportés par les différents investisseurs, trouver une assurance et, dans le cadre de notre activité, un espace de stockage pour les oeuvres d’art. On peut le faire sans avocat, mais ils sont là pour te guider par rapport aux barrières qu’on peut rencontrer à l’Ambassade. Dans notre cas: est-ce que votre espace de stockage est aux normes de sécurité ? La police d’assurance couvre-t-elle les oeuvres ? Etc… »

Cela n’a pas empêché les deux amis d’école de commerce de repartir de l’avant. Un an « presque jour pour jour » après le non, le chef d’entreprise était de retour à l’Ambassade américaine avec un « dossier énorme. C’était dingue! » Cette fois, l’agent lui a accordé un E-2 à l’issue d’un entretien de cinq minutes, et pour cinq ans. « C’était une libération ! »

Obtenir un visa E-2 n’est pas si facile. Il faut s’entourer de personnes competentes. L’avocat joue un role majeur. C’est pourquoi nous collaborons avec un avocat qui a plus de 25 ans d’experience dans le domaine et connait bien le consulat Americain en France. Un travail de longue haleine. Chaque detail doit etre verifie. 

Plus d’information : info@reussirusa.com


 

 

Categories: None

Post a Comment

Oops!

Oops, you forgot something.

Oops!

The words you entered did not match the given text. Please try again.

Already a member? Sign In

0 Comments