Anglais

     ReussirUSA

 Exporter et s'implanter aux Etats-Unis avec Succes! Se financer avec le crowdfunding

FAQ - Vie pratique

Voici quelques informations pratiques. Pour aller plus loin, n'hesitez pas a nous contacter


Questions sur les visas

  1. Qu'est ce qu'un visa E2? Comment obtenir un Visa Investisseur?

    Qu'est-ce qu'un visa E-2?

    Un visa d'investisseur E-2 permet à un entrepreneur étranger et ses employés d’être admis sur le territoire américain pour y vivre et travailler.

     Quelles sont les conditions :

    L'E-2 investisseur doit investir aux États-Unis soit :

    1) En créant une nouvelle entreprise

    2) En rachetant une entreprise existante

    3) En s’associant de manière substantielle (au moins 50%) avec une entreprise existante

     Durée de validité du visa E2 ?

    En règle générale, le E-2 visa est délivré pour deux ans, possiblement cinq ans, tout dépend de la décision de l’agent consulaire.

    Il n'y a aucune limite sur le nombre de fois où le visa traité Investisseurs peut être renouvelé tant que les que l’investisseur répond toujours aux critères du E2 et l'investissement se poursuit.

    Quelles sont les principales exigences d'admissibilité pour le visa E-2:

    1) Les visas investisseurs sont disponibles seulement aux ressortissants des pays ayant conclu un traite en se sens avec les USA : sont inclus notamment la France, la Suisse, la Belgique, le Congo, ….

    2) Si l’investisseur est une société sera également vérifiée la nationalité des propriétaires du stock.

    L’investisseur E2 doit être à l’ origine du capital et doit montrer la propriété d'au moins 50 % de l'entreprise ou 50% des stocks, participation.

    L’investisseur E2 doit venir aux États-Unis pour diriger et contrôler les opérations de l'entreprise dans laquelle il ou elle a investi.

    Par ailleurs, si le demandeur n'est pas le principal investisseur, il ou elle doit être employé dans un poste de direction ou de surveillance et détenir des compétences nécessaires, cruciales au bon fonctionnement de l’entreprise

    Quels sont les besoins en termes de financement : des exigences guidées par le bon sens

    L'investissement doit être "substantiel", sans aucune exigence minimale. Le pourcentage de "substantialité" de l'investissement nécessaire est inversement proportionnel au coût global de l'entreprise (c.-à-ce l’investissement doit correspondre a ce qui serait nécessaire pour l'achat de la société au juste prix du marché, ou s'il s'agit d'un démarrage, l’investissement global doit permettre a l’entreprise d’être opérationnelle)

    Si la société est une start-up, l'investisseur doit déjà avoir fait des achats pour au moins certains des actifs nécessaires, et doit être en mesure de chiffrer précisément les moyens financiers supplémentaires nécessaires pour faire fonctionner l'entreprise.

    Faire attention que l'investissement est à risque, c'est-à-dire que l’investisseur pourra perdre son investissement si le projet échoue, ce qui est le cas de la plupart des investissements sinon tous les investissements.

    Il doit s’agir d’un investissement a but lucratif

    L’investisseur E2 doit «contribuer» à l'économie américaine. La mise en place d’une petite échoppe risque de ne pas permettre de qualifier l’investisseur pour un visa E2 (tout dépend du contexte, embauches preuves….)

     Les investissements spéculatifs ou passifs ne sont pas admissibles.

    Les revenus générés par l'entreprise ne doivent pas être "marginaux" et ils doivent permettre a minima de :

    - Soutenir, l'investisseur et sa famille

    - Permettre l’embauche d’employés US ou de « contrators : US

    - Contribuer a l’économie américaine

    - Le nombre minimum d'employés n'est pas spécifié mais plus il y en a, mieux c’est.

     Quels sont les pays concernés par cette possibilité ?

    Voici une liste non exhaustive : Autriche, Belgique, Cameroun, Canada, Congo (Brazzaville), Congo (Kinshasa), Espagne, Ethiopie, Finlande, France, Allemagne, Irlande, Italie, Luxembourg , Maroc, Pays-Bas, Norvège, Pologne, Roumanie, Sénégal, Suisse, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Ukraine, Royaume-Uni ...  

     Comment faire sa demande ?

    Le visa E-2 ne nécessite pas l'approbation préalable du USCIS. Par conséquent, les investisseurs peuvent s'adresser directement à l'ambassade ou le consulat des États-Unis ayant compétence sur leur lieu de résidence permanente.

    Nous vous conseillons vivement de valider votre dossier avec un avocat. ReussirUsa s’est entoure d’avocats spécialises en la matière vous offrant des tarifs négocies. Un pré-examen pourra vous éviter de vous lancer dans un investissement à pertes.

    Chaque ambassade ou le consulat a ses propres procédures d'examen et calendriers de traitement. Cependant, en règle générale, les investisseurs peuvent s'attendre à un délai d'environ quatre semaines pour l'examen du dossier suivi d’un entretien personnel.

    Quels sont au minimum les documents requis pour demander visa E-2?

     L’officier qui examinera votre dossier pourra vous demander tout document complémentaire

    Voici la liste des documents qu’il conviendra de remettre dans l’ordre ainsi énuméré : toute demande doit être presentee dans un dossier divisé en sections séparées par des tabulations ou lettres numérotées.

    Ne pas soumettre de liens internet : reproduire les textes éventuellement avec mention de l’origine de l’information et site internet vise

     1er onglet

    La page de confirmation de votre application réalisée sur internet : le formulaire DS-160 avec une photo convenable générée par le système en ligne. L’avis de réception des sommes versées sur le Mandat-Compte en paiement du dépôt de candidature doit être agrafé au verso du formulaire de confirmation DS-160.

     2eme onglet

    La photocopie de votre passeport (photocopier toutes les pages qui comprennent un visa)

    3eme onglet

    Le formulaire DS-156 qui doit inclure une adresse email avec les coordonnées.

     4eme onglet

    La lettre de présentation décrivant l'entreprise, une biographie détaillée de l’investisseur avec ses fonctions dans la nouvelle entreprise. Cette lettre doit répondre à toutes les exigences d'admissibilité pour le visa E : la lettre doit comprendre notamment les informations suivantes :

     1) Que l'investisseur a investi ou est en train d’investir

    L’investisseur doit démontrer la possession et le contrôle des fonds investis. Si l'investisseur a reçu des fonds par des moyens légitimes, par exemple, l'épargne, donation, succession, concours, etc et a le contrôle et la possession sur les fonds, l'emploi approprié des fonds, cela peut constituer un investissement E2. (Il convient de noter, toutefois, que l'héritage d'une entreprise ne constitue pas un investissement.) En outre, la loi n'exige pas que la source des fonds soit en dehors des États-Unis.

    Tous les biens d’équipement transférés et destines a l’entreprise pourront faire partie de l’investissement

    Bien faire attention a la notion de fonds a risque : en effet pour obtenir un vis E2, il faut que l’investisseur investisse soit des fonds personnels, soit des fonds empruntés a condition que le prêt soit garantie par des hypothèques sur les biens personnels (ex : la maison d’habitation…;)

    Quand on dit que l’investisseur est en train d’investir, cela signifie en fait que l’entreprise est proche du début d’exploitation : d’où la nécessité de fournir un bail commercial, tous contrats de partenariat, les statuts de la société avec son EIN (son numéro siret en fait)….

    2) Que l'entreprise est actuellement en cours d'exécution ou ouvrira ses portes très prochainement,

    En effet, il faut vraiment démontrer que tout est en place, il n’ya a plus qu’a obtenir le visa pour que le chef d’entreprise puisse enfin diriger l’entreprise. (Inclure toutes informations ce sujet dans l’onglet 7)

    3) Détailler le rôle de l’investisseur dans l’entreprise, bien établir son rôle de manager : il faudra prouver les compétences du cadre (joindre CV, diplômes, contrats de travail, tous documents pouvant justifier d’un passe d’entrepreneur….)

     5eme onglet

    Mettre dans cet onglet l’operating agreement, les statuts de la société, qui vont informer l’administration sur la répartition du capital et notamment confirmer que l’investisseur principal est bien un ressortissant d’un des pays qui sont partie au traite et que ce ressortissant détient au moins 50% des parts

     6eme onglet

    Inclure dans cette chemise la preuve de la réception des fonds (récépissé du dépôt des fonds par la banque), de l’envoi de biens d’équipement (Factures, lettres de transport, le dédouanement, etc)

     7eme onglet

    Toutes les preuves que l'entreprise est actuellement en cours d'exécution ou ouvrira ses portes très prochainement. Ces preuves peuvent comprendre des listes de clients, des contrats de partenariats avec des distributeurs éventuels, une photo de l’entreprise éventuellement….

     8eme onglet

    Dans cette chemise, mettre toutes les preuves permettant de démontrer que l’investissement est substantiel

     9eme onglet

    Dans cet onglet il faut mettre tous les éléments permettant de démontrer que l’investissement, l’entreprise permettra d’assurer un revenu suffisant pour l’investisseur et sa famille.

     10eme onglet

    Dans cette chemise, mettre le curriculum vitae du demandeur et, si vous décidez d’envoyer un employé essentiel, la preuve que l'employé a les compétences essentielles nécessaires a la bonne marche de l’entreprise. Inclure tout document justificatif tel que copies des diplômes concernés, les certificats de formation professionnelle ou des lettres d’employeurs précédents dans cette section.

    Inclure un organigramme de la société.

    Si vous envoyez un autre employé, il faudra prouver que vous n’avez pu trouver un citoyen américain pour remplir ces fonctions : (montrer que vous avez fait une annonce dans le journal, l’absence de réponse, démontrer la spécificité de cet employé…;)

     11eme onglet

    Donner un business plan très détaillé sur les 5 prochaines années et y inclure les dépenses prévues et les profits. Le plan doit vérifier la capacité de l'entreprise à réaliser un bénéfice dans un délai maximum de cinq ans. N’hésitez pas a faire valider votre business plan par un expert comptable franco-américain qui pourra envisager au mieux vos besoins et ceux de votre business. ReussirUsa pourra vous conseiller en la matière et vous mettre en relation avec les meilleurs experts comptables Franco-américains sur la place.

     Dernier onglet

    La forme G28 si vous vous faites représenter par un avocat habilité : surtout ne vous trompez as en la matière : ReussirUsa pourra vous guider dans cette démarche avec nos partenaires.

    Autres documents

    Un passeport valide pour Voyage aux États-Unis et valide au moins six mois après la date de demande de visa (y compris le temps de traitement de Visa Office).

     Une déclaration d'intention sans équivoque que les investisseurs quitteront les Etats-Unis si le visa E2 n’était pas renouvelé

    Les frais de demande de visa peuvent varier selon l'ambassade.

     Autres informations utiles

    Les conjoints et les enfants célibataires de moins de 21 ans peuvent recevoir des dérivés visa E-2, afin d'accompagner l’investisseur principal

    Le conjoint d'un titulaire de visa E-2 est admissible à demander une autorisation d'emploi.

    Quelques raisons possibles d’un denial, refus :

    Un business plan incomplet ou imprécis, d’où l’importance de la faire valider préalablement

    L'absence des pièces justificatives pour justifier la viabilité de l'entreprise permettant l’obtention du visa E2

    Un entretien avec l’Ambassade mal préparé

     Attention !

    Si vous rachetez une entreprise aux USA, entourez vous de spécialistes, et notamment d’un expert comptable Franco-américain qui sera capable de vérifier la bonne sante financière de l’entreprise : ReussirUsa s’est entouré des meilleurs experts comptables franco-américains, conseillers du commerce extérieur avec des tarifs négociés

    Le visa E-2 peuvent être renouvelé ad vitam aeternam si vous avez pérennisé votre entreprise mais il ne vous donnera pas accès à la carte verte. Néanmoins avec le concours d’un avocat, il vous sera possible de faire évoluer éventuellement votre dossier avec d’autres visas vous permettant de déboucher sur une carte verte

    Avant de vous engager dans cette aventure, prenez en compte, étudiez la manière de faire du business aux USA. Ce n’est pas forcement la manière Française. ReussirUsa, pourra vous guider également

    Ne pas oublier que votre visa est lie à la viabilite de votre entreprise

    Enfin, pour ceux qui ont professionnalisé leur projet, les Etats-Unis représentent un potentiel hors du commun avec un environnement économique, social très ouvert et protecteur pour celui qui veut entreprendre !

     

    UsaFrance LLC, dba ReussirUsa, est la pour vous assister dans toutes vos démarches et vous aider à pérenniser votre entreprise tant professionnelle que personnelle

    N’hésitez pas a nous contacter : info@reussirusa.com  

    Tel : 1 828 310 7505/ + 33 6 33 72 93 70

  2. Différence Visa E2/E1?

    Le visa E-1 est basé sur la preuve d’un commerce important entre une société française opérant aux États-Unis et la France. Le visa E-2 est basé sur la preuve d’un investissement substantiel réalisé par un investisseur français ou par une société française.

  3. Comment obtenir un VISA Etudiant?

     

    NOUS VOUS CONSEILLONS DE CONSULTER LE SITE WEB DE L’AMBASSADE DES ÉTATS-UNIS A PARIS : www.amb-usa.fr

     

     

    DES RECEPTION DE VOTRE DS-2019 ( VOUS DEVEZ DEJA ETRE EN POSSESSION D’UN PASSEPORT) MAIS PAS AVANT, VOUS DEVEZ IMPERATIVEMENT prendre un rendez-vous avec les services consulaires de l’ambassade des Etats-Unis à Paris soit en téléphonant au : 08 10 26 46 26,

    Soit en utilisant par le nouveau système de rendez-vous sur Internet www.usvisa-france.com

     

    Il vous sera demandé la somme de 14,50 euros à débiter sur votre carte de crédit, dont vous devez par conséquent vous munir au moment de votre demande de rendez-vous.

    Un rendez-vous vous sera fixé. Le jour du rendez-vous vous devrez vous munir des documents suivants :

     Votre passeport, d’une validité d’au moins six mois au-delà du séjour envisagé.

     Une deuxième pièce d’identité.

     Le formulaire DS-2019

     Les formulaires suivants (dûment remplis) : ces formulaires sont téléchargeables sur le site de l’ambassade des États-Unis: http://www.amb-usa.fr/consul/nivfr/procedure/formulaires.htm

     

    1. DS 156 (Pour être accepté, ce formulaire doit avoir été rempli en ligne, comporter le code barres et être joint au dossier de demande de visa à présenter à l’officier consulaire.)

    2. DS 158 pour tous

    3. et un formulaire supplémentaire, DS 157, pour les hommes.

     Les personnes participant à un programme d’échange ou d’études (catégories de visas J-1) dont le formulaire DS-2019 a été délivré, devront s’acquitter d’un droit d’enregistrement SEVIS.

    1. Un règlement de 100 dollars par carte bancaire est nécessaire. Il se fait sur le site Internet www.fmjfee.com en remplissant en ligne le formulaire I-901(«Fee for Remittance for Certain J non-immigrants» pour l’enregistrement SEVIS.

    2. Ce règlement peut être fait par l’intermédiaire d’un organisme tiers -- école ou organisme d’échange. Il faut impérativement imprimer le reçu et le joindre à votre dossier.

     Les justificatifs suivants pourront être exigés en fonction de la situation du demandeur :

    1. Employés sous contrat à durée indéterminée : une lettre de votre employeur sur papier à en-tête mentionnant la date de votre recrutement, vos fonctions, votre salaire de base, et la durée de votre mission ou de votre congé.

    2. Etudiants et universitaires : une lettre de votre établissement d’enseignement mentionnant votre niveau d’études, la durée de séjour autorisée et les justificatifs de votre intention de retour et poursuite de vos études.

     Les frais de demande de visa s’élèvent à 74 euros payables à la Poste, uniquement par mandat-compte, sur le compte 2006L. Joindre au dossier le feuillet intitulé "Récépissés à garder par l'expéditeur". http://www.amb-usa.fr/consul/nivfr/procedure/cout.htm

     

     Vous devrez fournir une photo d’identité, 5cm x 5cm, par personne. Il s’agit d’un format spécifique. Pour plus d’information sur les endroits ou faire ces photos voir

    http://www.amb-usa.fr/consul/nivfr/procedure/photos.htm

     Une enveloppe Chronopost. Vous devrez garder le numéro de référence de l’envoi de manière à pouvoir faire une réclamation en cas de non-retour du dossier. Le retour des dossiers se fait exclusivement par courrier. SANS EXCEPTION.

     

    Tout dossier incomplet est systématiquement renvoyé dans son intégralité.

    Enfin, pour faciliter votre démarche au consulat, sachez qu’il y a des mesures de sécurité assez strictes à l’intérieur des services consulaires.

    L’accès aux bâtiments administratifs est réglementé et est soumis à une procédure de contrôle de l’ensemble des visiteurs et de leurs bagages. Les valises, les sacs de voyage, les équipements électroniques (i.e. : ordinateur portable et lecteur mp3) ou photographiques ne sont pas autorisés dans la salle d’attente ou dans les locaux de l’ambassade. Les téléphones portables seront remis au personnel de sécurité avant admission dans la salle d’attente.

    Toute denrée alimentaire sera refusée à l’entrée. Un distributeur de boissons et de sandwichs est à la disposition du public dans la salle d’attente. Prévoyez une occupation pour vous puisque l’attente peut être de plusieurs heures.

    En entrant au service consulaire, dirigez-vous immédiatement vers la gauche et faites la queue pour déposer votre dossier de demande de visa auprès d’un officier consulaire. Ensuite, allez chercher un numéro/ticket de passage au guichet 12 et attendez d’être appelé.

    NB : L’ordre de passage n’est pas forcément chronologique.

    L’entretien ne dure que quelques minutes. Détendez-vous et tout ira bien !

  4. Créer un Bed and Breakfast aux USA

    Ma femme est moi-même après plusieurs visites aux Etats-Unis et plus particulièrement dans le Colorado, près de Boulder, nous souhaiterions nous y installer afin de créer notre propre entreprise dans le secteur de l'hôtellerie (Création d'un Bed &Breakfast). Aussi, nous aimerions connaitre les premières démarches à effectuer ainsi que quel type de visa nous devons demander auprès de l'ambassade et du consultat, merci.

     Les personnes souhaitant investir aux Etats-Unis doivent solliciter un Visa d'investisseur de la catégorie E. Vous pouvez consulter notre site Internet  à cette adresse:

     http://www.reussirusa.com/apps/blog/entries/show/4633700-entreprendre-aux-usa-le-visa-e2

  5. Je suis repartie des USA sans rendre mon coupon I-94

    Bonjour, j'ai pris un billet d'avion aller-retour pour les USA.

    Mon coupon (Partie du formulaire I 94 qui a été mise dans le passeport) n'a pas été retire de mon passeport lors de ma sortie des USA.

    Vous n'êtes donc pas enregistrée comme ayant quitté le territoire. Ceci peut entraîner ultérieurement l’annulation de votre visa ou conduire à une procédure de refoulement (les ressortissants étrangers qui ne se conforment pas à la durée de séjour autorisée dans le cadre du Programme d’Exemption de Visa ne peuvent être admis de nouveau aux Etats-Unis sans visa).

    C’est pourquoi en premier lieu, nous vous conseillons les démarches suivantes :

    Adressez aux autorités compétentes (voir adresse ci-dessous), les éléments suivants afin de procéder à la correction et d’éviter tout problème ultérieur.

    Le formulaire I-94 + une lettre explicative et les justificatifs de votre départ des Etats-Unis doivent être envoyés à l’adresse suivante:

    ACS Inc.

    1084 South Laurel Rd,

    London, Kentucky 40744

    USA

    Quant aux justificatifs à ajouter :

    • La carte d’accès à bord au départ des Etats-Unis (l’original)

    • Eventuellement, le tampons d’admission dans un autre pays après votre départ des Etats-Unis. (joindre toutes les pages annotées de votre passeport y compris la page d’identification) ;

    • Bulletins de paye justifiant d’une activité professionnelle dans un autre pays que les Etats-Unis après votre départ., si vous êtes entrepreneur,  factures ....?

    • Envoyer des relevés de banques attestant d’opérations effectuées dans votre pays de résidence ;

    • Reçus de paiements effectués par carte de crédit (masquer le numéro) après votre départ des Etats-Unis,

    • Tout justificatif de paiement effectué en France. (factures de médecins….)

    Faire parvenir des photocopies lisibles ou des originaux dans la mesure du possible. Je vous suggère également de garder une photocopie des originaux qui ne vous seront pas retournés . Une lettre explicative aiderait les services d’immigration à régulariser votre dossier.

  6. Travailler aux USA pendant l'été

    J'aimerais passer l'été aux Etats-Unis et y trouver un petit travail (hôtellerie, restauration..). De quel visa ai-je besoin? Combien coûte-t-il? Merci

     Aucune activité professionnelle n'est autorisée sans visa. Vous avez l'obligation de solliciter un visa de travail ou d'échange.

    http://www.reussirusa.com/votrevisa.htm

     

  7. Visas pour concubins, PACS

    Concernant les visas de travail aux USA, il est indiqué : "Le conjoint et les enfants (de moins de 21 ans) du titulaire d'un visa H, L, O, et P peuvent obtenir des visas de même catégorie. Le concubinage n'est pas reconnu par la législation américaine, seuls les couples mariés peuvent prétendre au visa d'accompagnateur." Comment est alors reconnu le PACS ? Est-ce assimilé au mariage (conjoint) ? En résumé un couple français ayant conclus un PACS doit-il se marier pour que le conjoint obtient un visa "accompagnateur" du même type que le titulaire du visa ?

     Seules les personnes légalement mariées peuvent solliciter un visa de la même catégorie en tant qu'ayants droit. Toutefois, le conjoint non marié peut solliciter un visa de la catégorie B1/B2. Il devra attester de ses obligations de retour et clarifier sa situation lors de son passage en douane.

  8. Rester aux USA plus de 3 mois

    Il n'y a pas des milliers de possibilités de rester aux USA pour plus de 3 mois. Car en qualité de ressortissante Française, vous pouvez venir pour 3 mois sans visa, a condition bien entendu que vous ayez votre billet de retour.

    Autrement, dans votre configuration, il existe le visa B1 mais là encore, il n'est pas délivré pour plus de 6 mois et est possiblement renouvelable une fois : en fait c'est à la discrétion des services de l'immigration. Cependant, sous certaines conditions, vous pourrez obtenir une durée de séjour supérieure à un an. Il vous faudra remplir le formulaire I-539 et demander également une extension pour vos enfants.

    Pour cela vous devrez expliquer et détailler le pourquoi de cette demande en précisant :

    - Les raisons de votre demande

    - Prouver que votre demande de séjour supplémentaire est bien temporaire et quand vous prévoyez de repartir, ce que vous avez prévu, les billets ?

    - Prouver que cette prolongation de séjour ne risque pas de mettre en péril votre activité dans votre pays d'origine, de même ne vous fera pas perdre votre logement.

    Par ailleurs, le visa B1 ne vous autorisera pas à exercer une activité professionnelle aux Etats-Unis ; il permet cependant de négocier des contrats, de rencontrer des clients et de prendre des commandes, d'assister ou de participer à des conférences/séminaires, de participer à des expositions.

    Pour obtenir le visa, vous devez démontrer que :

    - Le but de votre visite est légitime, business

    - Vous planifiez de ne pas rester plus de 6 mois (du moins lors de la demande initiale).

    - Vous avez l'argent pour couvrir toutes vos dépenses pendant votre séjour

    - Vous avez une résidence en dehors des USA que vous n'avez pas l'intention de laisser et que vous avez également des liens (famille, business?.) qui établissent que vous souhaitez bien revenir dans votre pays d'origine à l'issue de votre séjour.

    - Bien entendu, vous êtes admise à rentrer aux USA.

    Votre conjoint et vos enfants devront obtenir un visa B-2

    N'hésitez pas à nous recontacter pour plus d'informations. Nous travaillons également avec des avocats spécialises dans l'immigration présents en France et aux USA et habitués à travailler avec les services consulaires Franco-Américains.

    Par ailleurs, nous vous conseillons egalement également d'essayer la loterie qui est un processus gratuit.

     Nous sommes à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

    L'equipe de ReussirUsa

  9. Stage remunéré

    Je souhaiterais savoir s’il existe un visa particulier pour effectuer un stage (rémunéré ou non) en entreprise ? Si oui, celui-ci nécessite-t-il que l’on soit inscrit dans une université ou une école ? Enfin est-il difficile et/ou long d’obtenir un tel visa ?

    Pour effectuer un stage vous devez obtenir un visa de la catégorie J1 (programme d'échange). Vous n'êtes pas obligée d'être inscrite dans une université.

    Voir l'experience d'Emilie

    http://www.reussirusa.com/apps/forums/topics/show/2912055-s-implanter-aux-usa-votre-experience-

Back to top

Vie Pratique

  1. Quelle école choisir ?

    S’installer aux USA, suppose pour bien des ressortissants Français de venir avec leur famille, ce qui signifie une recherche d’écoles.

    Bien souvent on sera enclin à prendre une école Franco-Américaine. Néanmoins pour les enfants de moins de10 ans, il peut être au contraire plus favorable de prendre une école américaine pour une meilleure immersion et un apprentissage plus rapide de la langue. De surcroit, certaines écoles proposent le IB program : c'est-à-dire le baccalauréat international valable en France (confirmer cependant homologation par le ministère de l’éducation nationale) et qui peuvent offrir des opportunités moins onéreuses voire gratuites. Pour les enfants plus petits, penser à l’option de la Montessori School : il en existe également en France.

     Enfin, si vous choisissez une école américaine, donc gratuite, vous pouvez suivre le cursus Français avec le CNED, ce qui offre une option complète à votre enfant. http://www.cned.fr/scolaire/ecole.aspx#popin-produit-1503  

     

    N’hésitez pas a nous contacter pour plus d’informations a info@reussirusa.com

    .

    Si vous venez aux États-Unis pour une période limitée vous pouvez souhaiter que vos enfants continuent à bénéficier d’un enseignement français et envisagez l’inscription dans une école franco-américaine qui sont également couteuses.

     

    Il en existe différents types :

     

    Etablissement conventionné par le Ministère de l'éducation nationale.

    Etablissement homologué par le Ministère de l'éducation nationale.

    Etablissement homologué dépendant de la Mission Laïque Française.

    Etablissement dépendant de la Mission Laïque Française.

    Etablissement non conventionné.

     

    Voici a titre d’exemple, les tarifs en $ pratiques dans 9 grandes villes. (Tarifs à vérifier le jour de votre demande d’inscription) par villes de la maternelle au Lycee

    Atlanta Ecole Internationale d’Atlanta de 14 400 a 18 000 dollars

    Boston Ecole Internationale de Boston de 17 000 a 22 000 dollars environ

    Chicagp Lycée Français de Chicago environ 13 100 dollars

    Houston The Awty International School de 14 200 a 18 000 dollars environ

    Miami Ecole Franco-américaine de 8 300 a 9 500 dolalrs

    NY Lycée Français de NY 22 600 dollars

    San Francisco Lycée Français La Pérouse de 11 350 dollars a 22 500 dollars environ

    Washington Lycée Rochambeau de 13 150 dollars a 15 200 dollars

    Washington Ecole Française de Washington 11 580 11 860

     

    Enfin, voici un tableau des correspondences des etudes jusqu’au baccalaureat.

     

    • Pre-School, Nursery School ou Head Start : de 3 à 5 ans

    • Elementary School ou Grade School (école élémentaire, école primaire)

    1) Kindergarten (maternelle) : 5-6 ans

    2) 1st Grade : 6-7

    3) 2nd Grade : 7-8

    4) 3rd Grade : 8-9

    5) 4th Grade : 9-10

    6) 5th Grade : 10-11

    • Middle School ou Junior High School

    1) 6th Grade : 11-12 (parfois cette classe est assurée par les écoles élémentaires)

    2) 7th Grade : 12-13

    3) 8th Grade : 13-14

    • High school

    1) 9th Grade (dite Freshman year) : 14-15 (parfois cette classe est assurée par les middle schools)

    2) 10th Grade (dite Sophomore year) : 15-16

    3) 11th Grade (dite Junior year) : 16-17

    4) 12th Grade (dite Senior year) : 17-18

    Merci de nous contacter a info@reussirusa.com  

Back to top
Still have questions? Feel free to Contact Us